EASTN-DC Network

17/11

EASTN-DC Countries

English version

The EASTN-DC project builds on the strength of a long-standing European partnership.

The aim is to extend it considerably in terms of consortium, objectives, means of action and impact, in order to establish a European network on a sustainable basis on the theme of digital creativity by combining artistic dimensions, scientific and technological, pedagogical, dissemination and valorisation.
The construction of the EASTN-DC consortium and actions focuses on :

  1. Agile collaboration between the 5 clusters : Research - Creation - Pedagogy - Sharing - Economy ;
  2. The three "hot issues" of re-tangibility, formats, and technology-philia-phobia.


EASTN-DC Partners

EASTN-DC brings together 17 partners, including 14 from 10 European countries and 3 from countries outside Europe.
The partners were chosen by the EASTN-DC network for their complementarity in relation to :

  • the 5 poles : Research - Creation - Pedagogy - Sharing - Economy,
  • the variety of artistic fields they cover,
  • the originality of their core business and know-how,
  • the types of institutions,
  • their experience in collaborative projects,
  • the variety of their audiences and collaborators,
  • the cultures and histories of their countries in the Art-Science-Technology context.
 
 
Version française

Le projet EASTN-DC s’appuie sur la force d’un partenariat européen établi de longue date.
Il s’agit de l’étendre considérablement en terme de consortium, d’objectifs, de moyens d’action et d’impact, pour fonder durablement un réseau d’ampleur européenne sur la thématique de la créativité numérique, en associant les dimensions artistiques, scientifiques et technologiques, pédagogiques, de diffusion et de valorisation.

La construction du consortium et des actions d’EASTN-DC est centrée sur :

  1. La collaboration agile entre les 5 pôles Recherche – Création – Pédagogie – Diffusion – Valorisation ;
  2. Les trois questions brûlantes de la re-tangibilisation, des formats, et de la technologie-philie-phobie.


Partenaires

EASTN-DC rassemble 17 partenaires, dont 14 proviennent de 10 pays européens et 3 de pays hors Europe.
Les partenaires ont été choisis par le consortium d’EASTN-DC pour leur complémentarité par rapport :

  • Aux 5 pôles : Recherche – Création – Pédagogie – Diffusion – Valorisation,
  • À la variété des domaines artistiques qu’ils couvrent,
  • À l’originalité de leur cœur d’activité et savoir-faire,
  • Aux types d’institutions,
  • À leur expérience en matière de projets collaboratifs,
  • À la variété de leurs publics et collaborateurs,
  • Aux cultures et histoires de leurs pays dans le conteste Art-Science-Technologie.

Coordination : ACROE

EASTN-DC Partners / partenaires :

  • ACROE, Grenoble, France
  • Grenoble INP, Grenoble, France
  • Cardiff School of Art and Design, Cardiff, Royaume-Uni
  • ZKM, Karlsruhe, Allemagne
  • MisoMusicPortugal, Lisbonne, Portugal
  • Ionian University, Corfou, Grèce
  • Aalborg University, Copenhague, Danemark
  • The Royal College of Music in Stockholm, Stockholm, Suède
  • iMAL, Bruxelles, Belgique
  • OpenUp Music, Bristol, Royaume Uni
  • Ljudmila, Ljubjana, Slovenie
  • SMAC de Romans, Romans-sur-Isère, France
  • Cuneo Conservatorio, Cuneo, Italie
  • University of Manchester, Manchester, Royaume-Uni
  • Stanford University, Stanford, Etats Unis
  • McGill University, Montréal, Canada
  • UFMG, Belo Horizonte, Brésil

 

EASTN-DC Personnalities :

  • Claude Cadoz et Annie Luciani (directeurs de l’ACROE),
  • Iannis Zannos (Directeur de département AVArts de l’IU),
  • Ludger Brümmer (Directeur de l’Institut Musique et Acoustique du ZKM),
  • Yves Bernard (Fondateur et directeur de iMAL),
  • Chris Chafe (Directeur du CCRMA de Stanford),
  • Mauricio Loureiro (Professeur en technologies de la musique),
  • Miguel Azguime (Directeur de MisoMusic),
  • Amar Soualmi (Directeur de la SMAC de Romans),
  • Alenka Pirman (Cofondatrice de Ljudmila),
  • Ricardo Climente (Directeur de NOVARS),
  • Bill Burson (Directeur de l’institut de Composition de KMH).
  • Stefania Serafin (Aalborg Univ.),
  • Daniel Overholt (Aalborg Univ.),
  • Alexandros Kontogeorgakopoulos (CSAD),
  • Olivia Kotsifa (CSAD), Nicolas Castagné (Grenoble – INP),
  • Jérôme Villeneuve (ACROE),
  • Barry Farrimond (OpenUpMusic),
  • Luka Frelih (Ljudmila) Tina Malina (Ljudmila),
  • Yanick Antoine (iMAL),
  • Giuseppe Gavazza (Conservatoire de Cuneo),
  • David Mouillon (Romans),
  • Apostolos Loufopoulos (Ionian U.),
  • David Berezan (U. of Manchester).